• 0 comments
  • Mar 09, 2013

Le mot du Président

L’histoire du spatial à Toulouse trouve ses sources lors de l’installation en 1968 à Rangueil du CNES, suivi par les instituts de recherche et laboratoires renommés. Elle se poursuit avec l’installation en 1980 de l’actuel n°1 européen et n°3 mondial de l’industrie spatiale y compris  les lanceurs, Airbus Defence and Space. Elle s’accélère encore par la constitution de Thales Alenia Space, n° 1 européen des systèmes satellitaires et troisième dans le monde et Telespazio, leader européen des opérations spatiales, des services et applications satellitaires.

Le spatial à Toulouse, c’est aussi, aux côtés de ces géants et de quelques entreprises de taille intermédiaire mais de notoriété mondiale, une constellation de PME : plus de 380 entreprises, dont certaines étoiles montantes sur des secteurs à très fort potentiel. C’est encore de nombreux organismes de formation (l’ISAE, l’ENAC, l’INPT, l’UPS…) qui alimentent annuellement le formidable vivier de compétences de notre métropole.

Loin de se reposer sur ces chiffres, les autorités locales continuent à investir comme jamais dans le secteur spatial. En effet, le déploiement du campus Toulouse Aerospace en cours, une zone d’activité novatrice entièrement dédiée à l'aéronautique de pointe et aux expertises de recherche et de développement spatiaux, renforcera le leadership toulousain sur le long terme, de façon durable et internationale.

C’est dans ce contexte porteur que Toulouse préside en 2017 la communauté des Villes Ariane. Je n’exprime ici qu’un seul souhait : que cette présidence soit pour tous un nouveau vecteur de rencontre, d’échange, de découverte et d’opportunité au service de l’Europe spatiale. 

Jean-Luc MOUDENC
Maire de Toulouse
Président de Toulouse Métropole